Pages

samedi 8 janvier 2011

Ma Mercedes est plus grosse que la tienne


Auteur : Nkem NWANKWO

4° de couverture :

Onuma, fils d'Udemezue Okudo, premier ozo (chef de tribu) du pays, gravit avec aisance les marches de la sociéé nigériane des années 70. Après de brillantes études à l'université flambant neuve de Lagos, où sont chouchoutés les étudiants, "élite de la nation", Onuma décroche un poste de chargé de relations publiques dans une société européenne avec pour mission de faciliter les rapports entre politiciens et hommes d'affaires.
Quinze ans plus tard, il revient à Aniocha, son village natal, au volant d'une jaguar dorée. La success story tourne alors au cauchemar et la Jaguar, qui avait été le symbole de son éclatante réussite, devient source de tous les malheurs du héros moderne africain qu'incarnait Onuma.


Ce que j'en ai pensé :

Ce roman nous offre une description d'un village au Nigéria, avec ses stéréotypes.

L'histoire en général, je dirais qu'elle ne m'a ni plu, ni déplu.

J'ai trouvé le personnage d'Onuma très superficiel : avec la "grosse tête" comme on pourrait dire, égocentrique, dédaigneux... (bref, un homme comme je n'aimerais pas avoir à mes côtés)


Je n'ai pas compris la fin du livre, quelqu'un pourrait m'expliquer? (pourtant j'ai lu deux fois la fin, et je ne vois pas le rapport avec l'histoire).






Livre lu dans le cadre du Challenge Petit Bac,
lancé par
Enna.

Décompte des livres lus : 1 / 7.









Livre lu dans le cadre du Challenge du Tour du Monde,
lancé par
Livresque.

Décompte des livres lus : 10 / 50

3 commentaires:

enna a dit…

C'est dommage que tu ne sois pas enthousiaste, le titre était savoureux! POur découvrir le Nigéria il y a aussi Chimamanda Ngozi Adichié qui est une très bonne auteur!

Isa a dit…

J'ai un bon souvenir de cette lecture.

bookworm a dit…

enna : moi aussi le titre me plaisait bien... mais je n'ai pas vraiment réussi à entrer dans l'histoire.

Isa : ce n'était peut-être pas le bon moment pour moi.