Pages

dimanche 6 février 2011

Dimanche poétique # 63

Pour cette semaine, voici un poème qui aurait été écrit par Mary Stuart, Reine d'Ecosse. J'emploie le conditionnel car j'ai trouvé ce texte sur le net, et je n'ai pas le temps de vérifier...


Sonnet


Que suis-je, hélas ! et de quoi sert ma vie ?
Je ne suis fors qu'un corps privé de coeur,
Une ombre vaine, un objet de malheur,
Qui n'a plus rien que de mourir envie.

Plus ne portez, ô ennemis, d'envie
A qui n'a plus l'esprit à la grandeur,
J'ai consommé d'excessive douleur.
Votre ire en bref se verra assouvie.

Et vous, amis, qui m'avez tenue chère,
Souvenez-vous que sans heur, sans santé,
Je ne saurais aucun bon oeuvre faire.

Souhaitez donc fin de calamité
Et que ci-bas, étant assez punie,
J'aye ma part en la joie infinie.


Pour connaître les autres participants, comme chaque semaine, cliquez sur le lien dans la colonne de droite !

7 commentaires:

Azilis a dit…

Très beau poème!
Voici le mien! j'ai pris ton relais dans le genre animalier! puisqu'il s'agit du Rap des rats! ^^
Bon dimanche!

http://azi-lis.over-blog.fr/article-dimanche-poetique-25-66533652.html

MyrtilleD a dit…

Elle n'est pas si facile à comprendre :-)
La mienne aujourd'hui n'était pas si facile à illustrer. Bonne semaine !

http://lestrucsdemyrtille.blogspot.com/2011/02/il-y-des-mots-georges-jean.html

bookworm a dit…

Azilis : je vais aller lire ça..

MyrtilleD : je suis intriguée...

Cagire a dit…

Pas des plus facile, mais j'aime bien !

bookworm a dit…

Cagire : l'histoire de l'Ecosse me passionne...

ogressedeparis a dit…

Marie Stuart est un personnage historique fascinant, en tout cas je l'imagine bien dire ces mots là

bookworm a dit…

ogressedeparis: ah l'histoire de l'Ecosse...