Pages

dimanche 17 janvier 2010

Dimanche poétique # 15

Aujourd"hui, ce sera à nouveau un poète hongrois que je mettrai à l'honneur : Petőfi Sándor.


Je serai un arbre, si...

Je serai un arbre, si tu es une fleur d'un arbre.
Si tu es la rosée: moi je serai une fleur.
Je serai la rosée, si toi tu es un rayon de soleil...
juste pour que nos êtres s'unissent.

Si, petite jeune fille, toi tu es le paradis:
alors moi je me changerai en étoile.
Si, petite jeune fille, toi tu es l'enfer: (pour que
nous nous unissions) moi je me damnerai.


Les rimes en français sont inexistantes (ah la traduction) mais le texte en langue hongroise rime:

Fa leszek, ha fának vagy virága.
Ha harmat vagy: én virág leszek.
Harmat leszek, ha te napsugár vagy...
Csak hogy lényink egyesüljenek.

Ha, leányka, te vagy a mennyország:
Akkor én csillaggá változom.
Ha, leányka, te vagy a pokol: (hogy
Egyesüljünk) én elkárhozom.

Rendez-vous chez Celsmoon, pour connaître tous les voyageurs.

6 commentaires:

Katell a dit…

un très joli poème d'amour et de passion!
Merci pour cette découverte.

bookworm a dit…

Katell : contente de le partager avec toi.

Mango a dit…

Les sentiments sont forts et les images sont belles, ça au moins, c'est universel!

bookworm a dit…

Mango : oui c'est une jolie déclaration.

celsmoon a dit…

Un magnifique poème !

bookworm a dit…

Celsmoon : ravie qu'il te plaise.