Pages

dimanche 25 avril 2010

Dimanche poétique # 28

J'epère que vous ne vous lassez pas de mon poète chouchou, car c'est encore lui qui va nous accompagner pour ce nouveau dimanche poétique.


Saison des semailles

C'est le moment crépusculaire.
J'admire, assis sous un portail,
Ce reste de jour dont s'éclaire
La dernière heure de travail.

Dans les terres, de nuit baignées,
Je contemple, ému, les haillons,
D'un vieillard qui jette à poignées
La moisson future aux sillons.

Sa haute silhouette noire
Domine les profonds labours.
On sent à quel point il doit croire
A la fuite utile des jours.

Il marche dans la plaine immense,
Va et vient, lance la graine au loin,
Rouvre sa main, et recommence,
Et je médite, obscur témoin,

Pendant que déployant ses voiles,
L'ombre, où se mêle une rumeur,
Semble élargir jusqu'aux étoiles
Le geste auguste du semeur.


Victor Hugo, Chansons des rues et des bois

Les autres voyageurs sont chez Celsmoon.

4 commentaires:

George a dit…

comment peut-on se lasser de Victor Hugo, je l'ai mis à l'honneur aussi aujourd'hui !

Mango a dit…

Tiens je me souviens de la première strophe mais pas des autres! Pour moi Hugo ça peut être tous les jours si tu veux! :)

celsmoon a dit…

Magnifique !
Je pense à toi pour ton logo mais j'ai peur d'être piégée par le temps alors n'hésite pas à voir si quelqu'un t'en fait un joli !

bookworm a dit…

George : Je ne me lasse pas de ses poèmes...

Mango : Merci ma belle !

celsmoon : je vais voir pour le logo mais je vais peut-être laisser la photo telle qu'elle est.